La MASTER CLASS ARRF de DIRECTION D'ACTEURS est en cours...


MASTER CLASS ARRF de DIRECTION D'ACTEURS est en cours...

Animée par PICO BERKOWITCH, elle donne à 11 réalisateurs l'occasion d'expérimenter le jeu d'acteur, et de faire de cette expérience un outil puissant pour leur travail de direction d'acteurs.

MASTER CLASS ARRF de direction d'acteurs pour REALISATEURS
Formateur invité PICO BERKOWITCH

QUOI?
Donner aux réalisateurs l'expérience du jeu d'acteur pour: 1° comprendre de l'intérieur comment mieux construire la collaboration créative avec les comédiens. 2° mettre en pratique ces outils à travers la direction d'acteurs sur base de scènes supervisées par Pico Berkowitch.

QUI?
Pour en savoir plus sur Pico Berkowitch (biographie et sa méthode), cliquer sur le lien suivant: http://picoberkowitch.blogspot.com/

COMMENT?
Effectif maximum : 11 réalisateurs
•Le 1er temps a eu lieu du mardi 11 au vendredi 14 octobre 2011. 4 jours consacrés aux réalisateurs comme "acteurs" : ils ont pratiqué le jeu d'acteur sur base de la méthode proposée par le formateur.
•2ème temps - le week end du 22 et 23 OCTOBRE ou - le lundi 31 OCTOBRE et le mardi 1er NOVEMBRE Durant deux weekends, les réalisateurs expérimenteront la méthode, cette fois, en tant que directeur d'acteurs. Sur base de scènes choisies par Pico Berkowitch, les réalisateurs dirigeront des comédiens (casting proposé par l'animateur). Ces scènes seront filmées et montées. Le pool des 10 réalisateurs se divisera en 2 groupes: chaque groupe de 5 réalisateurs se répartira sur les deux weekend (choix à leur convenance)
•3ème temps - le dimanche 6 NOVEMBRE
Journée de clôture où réalisateurs et acteurs pourront visionner les scènes montées. Les acteurs auront l'occasion de donner leur feedback aux réalisateurs sur la manière dont ils sont arrivés ou pas à la réussite de la scène. Pourquoi cela a-t-il ou non fonctionné; à partir de quel outil choisi par le réalisateur; sur base de la méthode ?
A cet égard la totalité des rushes resteront à disposition des stagiaires pour une confrontation des prises choisies.

 

Imprimer | Retour